Histoire de la lunette – Al Hister
Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

Panier 0

Votre commande est qualifié pour la livraison gratuite Vous êtes à €100 de la livraison gratuite
Plus de produits disponibles à l'achat

Est-ce un cadeau?
Sous-total Gratuit
hors taxes et frais de livraison

Histoire de la lunette

Histoire de la lunette

L’invention des lunettes est cruciale car elle permet à des millions de personnes de jouir d’une bonne vue. Bien voir c’est non seulement vivre sans se mettre en danger, profiter de tout ce qui nous entoure mais c’est aussi acquérir des connaissances et profiter de la beauté du monde.

  • Ainsi, dès le 1er Siècle, Sénèque ou encore Pline l’Ancien décrivent l’effet loupe de l’eau ou d’une émeraude que Néron utilisait pour suivre les combats dans les arènes. Les verres étaient polis à l’antiquité pour générer de la chaleur et brûler un point précis.
  • Plusieurs savants du Moyen Orient améliorent le polissage du verre et rédigent des traités dès le Xème Siècle. Ces travaux seront traduits en latin au 12éme siècle. Ce sont dans les monastères qu’apparaissent les premières « pierres de lecture », créées par des moines en cristal de roche ou de quartz. 
  • Les premières lunettes sont créées en Italie au 13éme siècle.  Deux verres cerclés sont alors rassemblés par des rivets, un procédé qui va évoluer au fil du temps. Ces rivets seront remplacés ensuite par des arceaux et des montures en bois avec un fil. 

A partir du 16éme siècle, le cuir, la carapace de tortue, les os de baleine, le fer, l’argent et le bronze viendront s’ajouter pour orner les montures. La monture reste alors encore un objet cher et de prestige.

Les lunettes contemporaines feront leur apparition au 18éme siècle avec l’apparition des montures à branches grâce à un opticien anglais. Mais les lunettes sans branches restent à la mode dans la bourgeoisie avec les monocles au 16éme siècle, les binocles au 18éme siècles et les faces à mains au 19éme.

Les lunettes à branches modernes commencent à se répandre à partir de 1850. Leur conception est sensiblement la même encore aujourd’hui. On s’attache à améliorer le confort du porteur avec notamment des progrès portant sur les plaquettes de nez.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés